Méditer c’est quoi exactement ?

Il s’agit de s’immobiliser et de faire silence en soi. Arrêter le flux de la vie et en devenir témoin, témoin de ce qui se passe autour de vous et surtout à l’intérieur de vous. La méditation nous permet d’être en contact avec notre souffle (inspir, expir) d’être dans le ressenti de notre corps et dans l’éveil de notre esprit.

Nous sommes toujours actifs, mêmes débordés et submergés par un trop plein de faire, la méditation nous pousse à expérimenter « notre être ».

Il existe de nombreuses approches de la méditation, à vous de découvrir celle qui peut vous convenir le mieux : la méditation bouddhiste, la méditation en pleine conscience, la méditation centrée sur un objet, celle vous invitant à faire le vide en vous …

Le Dr Kabat-Zinn a importé la méditation au grand public européen et à l’aide de toutes ces expérimentations scientifiques la validée et à créer la méditation pleine conscience pour tous. Une méthode centrée sur l’instant présent, le non-jugement, l’ouverture et l’acceptation à ce qui arrive.

La méditation de manière générale peut se pratiquer par des enfants, des adolescents et des adultes de tous âges.

Pour quels résultats ?

Ses bienfaits sont nombreux et se décline sur 3 plans :

  • La santé physique avec une réduction du stress, un sommeil de meilleure qualité, une présence plus accrue, favoriser une plus grande immunité, et même dans certaines situations spécifiques, une réduction de la douleur.
  • La santé mentale avec l’apaisement mental, la concentration, atténuer la rumination mentale, pacifier son esprit, une bonne gestion des émotions,…
  • La relation aux autres en développant l’empathie, l’intelligence émotionnelle, et la flexibilité mentale,

Quand j’invite à cette pratique dans mes accompagnements ou lors des séminaires, les personnes sont toujours agréablement étonnées de pouvoir expérimenter de manière simple et rapide une méthode accessible qui génère bien-être et apaisement mental.

Séduit(e), sans plus attendre je vous invite à un exercice :

. Installez -vous confortablement et concentrez-vous dans le moment présent en adoptant une posture droite, digne et alerte. Si c’est confortable pour vous, fermez les yeux et tourner votre regard vers l’intérieur.

. Demandez-vous simplement quelle est votre météo intérieure ? comment vous sentez-vous à l’instant ? quelles sont les émotions présentes en vous ? vos sensations corporelles ?  Amenez toute votre attention à ce qui vous habite en cet instant.

. Prenez simplement conscience de votre expérience, de ce qui se passe juste en cet instant, sans juger et dans l’acceptation. Dirigez votre attention vers votre respiration, dans l’inspiration comme dans l’expiration, comme des vagues l’une entrainant l’autre jusqu’au bout de sa respiration.

. Observer ce flux et ce reflux, appuyez -vous sur votre respiration pour être encore plus présent(e), comme un point d’ancrage et élargissez votre attention à votre corps tout entier, des pieds au sommet du crâne, ce corps qui respire tout en étant stable, cette posture droite et digne et même des expressions de votre visage.

. Restez encore quelques minutes dans cette conscience, puis sur un inspir plus long, revenez au tonus de votre corps, ici et maintenant, au tonus de vos jambes et de vos bras puis tout doucement ouvrez les yeux.

N’hésitez pas à me partager votre vécu

Publié par valeursgagnantes

J'accompagne les entrepreneures à trouver un équilibre, un alignement entre leur vision, leur mission et leurs actions, afin que leurs rêves deviennent réalité !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :